« Vigie Mouflons Fenouillet »

« Vigie Mouflons Fenouillet » est un comité de surveillance regroupant les personnes concernées ou tout simplement sensibles à la présence de ces animaux sur notre Massif.

Son objectif est la collecte et l’échange d’informations en attirant l’attention et en faisant appel au bon sens citoyen des habitants du secteur et plus largement, de tous les pratiquants des lieux, afin de transmettre tout indice qui pourrait s’apparenter à des actions de braconnage.

D’une manière plus globale, le Comité vise à :

  1. Recueillir tous les témoignages, suggestions et doléances relatives aux mouflons,
  2. Diffuser une information pertinente et réaliste,
  3. Lutter contre les exactions et actes de braconnage,
  4. Dissuader,
  5. Recueillir et soigner les animaux blessés,
  6. Suivre l’évolution du cheptel.

Il est intéressant de rappeler que plusieurs organismes dont le CRPF (Comité Régional de la Propriété Forestière), avec la participation financière du Conseil Régional et du Fond Européen Agricole pour le Développement Rural, travaillent depuis plusieurs années sur la revalorisation du sylvopastoralisme (entretien des forêts par les troupeaux) avec des résultats probants conciliant les intérêts de tous.

Dans le cas du Fenouillet constitué en grande partie d’Espace Boisé Classé, le mouflon est particulièrement adapté aux difficultés d’accès et à la densité de la végétation.

Il reste que la population constituée d’une quarantaine d’individus est évidemment très insuffisante pour agir efficacement sur l’ensemble du massif (800 ha), mais on peut en apprécier les résultats aux endroits plus régulièrement fréquentés en raison de leur tranquillité.

Si la présence des mouflons offre un charme indéniable, leur action est encore plus intéressante sur le principe et pourrait s’avérer à terme une solution pérenne d’entretien régulier, écologique et gratuit d’un massif particulièrement exposé aux incendies.

Il convient également de noter que, contrairement aux chèvres, ces moutons sauvages ont le bon goût de n’endommager ni les sols ni les arbres, en ne pâturant que ce qui leur est facile d’accès tout en privilégiant les graminées.

Il reste que, s’ils ont facilement accès au rayon libre-service fruits et légumes de quelques jardins non protégés, il est bien évident que le marché nocturne peut susciter leur intérêt. Quelle part de responsabilité leur attribuer alors puisque de fait, les hordes de sangliers ont le même droit de visite ?

Le mouflon, particulièrement peureux, est doté d’une mémoire très sélective et son effarouchement, facile et dissuasif, suffit à l’éloigner définitivement d’un endroit dont il se souviendra.

Si le stress incendiaire de l’été retombe provisoirement pour quelques mois, il demeure pour autant nécessaire de poursuivre et d’améliorer les actions préventives en matière de DFCI de façon collégiale autant qu’individuelle.

A une époque où il convient d’agir de manière écologique et durable, au sein d’un massif particulièrement vulnérable soumis à pratiquement aucune obligation d’entretien, nous avons la chance de voir quelques mouflons travailler en ce sens au profit de la collectivité, ménageant par la même occasion quelques-uns de nos deniers en la matière.

A défaut de lui voir décerner un statut d’utilité publique, prêtons-lui toute notre attention lors de nos passages et rendons compte dans les meilleurs délais, de tout évènement suspect ou digne d’intérêt le concernant aux contacts ci-dessous.

Votre adhésion vivement souhaitée est gratuite, en signalant tout simplement votre contact par email à l’adresse vigie-mouflons-fenouillet@orange.fr  ou sur notre page face-book.

En relayant largement cette information, vous enrichirez et faciliterez l’échange d’éléments qui permettront à terme d’établir un dialogue constructif entre tous les acteurs.

Nous sommes déjà plus d’une centaine et les institutions locales, régionales, nationales et européennes sont dans la boucle !

Rejoignez-nous vite !

Dans l’espoir de votre participation citoyenne et généreuse, tous les membres de VMF vous remercient par avance de votre soutien et vous prient de croire en l’expression de leurs sentiments dévoués.

mouflons1

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *