Vélorution : la piste cyclable du littoral.

L’ami Jean – Paul KLEIN, responsable pour le Var de l’Association Française des Véloroutes et Voies Vertes (AF3V) organise à partir du 22 Avril une balade le long de la partie varoise de la « V65″ ou « vélo route du littoral », à partir d’Ollioules .

Le Parcours Cyclable du Littoral Six-Fours/ST. Raphaël (V65 du schéma National des Véloroutes et Voies Vertes) permet de parcourir en grande partie le littoral varois par la côte ou l’intérieur des terres en suivant le tracé de l’ancienne voie de chemin de fer de Provence et en traversant 20 communes.

Emprunter ce parcours, c’est découvrir toute la diversité des paysages, la richesse de la flore et un espace côtier exceptionnel.

Le samedi 23, le groupe de cyclistes doit repartir de la Presqu’ile de Giens en direction de Pramousquier.

Changer d’Ere organise donc une vélorution spéciale en proposant de rejoindre cette « randonnée des pistes cyclables du littoral » pour un bout de chemin commun jusqu’à La Londe,  voir au-delà pour les plus courageux.

Une occasion pour les cyclistes de notre association de mettre l’accent sur les secteurs manquants de la V65 d’une part, sur le projet de boucle cyclable de la presqu’île de Giens prévu dans l’Opération grand Site d’autre part.

Rendez-vous est pris avec la vingtaine de randonneurs à partir de 10 h au parking de l’aéroport d’Hyères.

Le mieux est de se regrouper comme d’habitude place de la République et d’y aller tranquillement ensemble.

Nous pourrons alors faire un bout de piste avec les randonneurs  jusqu’à la Londe à priori et prolonger, si le temps est favorable, par un pique-nique à l’Argentière.

Départ de notre vélorution : 9H30 place de la république.

1 Comment

  1. chastel Reply

    Vendredi 22 avril , 9h départ du BEAUSSET avec les amis cyclistes du Gard. 1e RV, gare de Sanary – Ollioules avec les amis du vélo d’Aubagne,Salon, Aix et ailleurs…
    Les étapes prévues: Hyères, Cavalaire, Agay, Mandelieu et Antibes ou Nice. Réservation pour les nuitées dans les campings avec chalets ou bungalows + quelques bons repas le soir dans des restos sympa sur ce bord de mer méditerranée que tant d’amoureux du littoral aimeraient découvrir de cette façon. Un tourisme vert, en liberté, convivialité…Mais il y a une ombre au tableau. Cette belle piste construite en majorité dans les années 1990 par un conseil départemental de talent, est depuis plutôt négligée et ne demande qu’à être restaurée(sentier du Rayol Canadel) et poursuivie jusqu’à Nice côté ESt . Et coté ouest nous demandons des efforts aux villes concernés Ollioules, Sanary , Bandol, St Cyr..
    Ce n’est qu’un début…!

    .
    C’est un beau début.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *