Vélorution: balade cycliste de novembre

Compte rendu balade du 8 Novembre : 12 participants.
Mots clés : Espace partagé-Tolérance trottoirs-Code de la rue- Voie à double sens

Un soleil estival nous a accompagnés dans une traversée d’Est en Ouest de notre cité dépourvue d’un itinéraire cyclable incitatif et sécurisant. Notre Objectif était de repérer et répertorier les aménagements possibles et les difficultés rencontrées pour relier la fin du tronçon cyclable de l’Ave du XVème Corps au carrefour rue Riondet- rue Victor  Basch.
Le jour du marché, difficile de se sentir à l’aise sur la première partie d’un itinéraire ou de nombreux automobilistes à la recherche d’une place de stationnement obligent à sortir d’une trajectoire déjà incertaine et à des gymkhanas hasardeux pour une maman qui véhicule son enfant de 5 ans sur le siège arrière de son vélo !
Avenue J Clotis, un arrêt permet un échange intéressant concernant droits et devoirs du cycliste dans cet espace partagé ou il n’est pas simple de trouver un arceau pour parquer sa bicyclette. La sculpture exposée devant la municipalité est prise d’assaut par les plus imaginatifs d’entre nous palliant momentanément et humoristiquement l’insuffisance d’arceaux dans le secteur. Heureusement que les réverbères existent !
La progression vers l ’Ouest se fait donc sous d’infinies précautions pour éviter, contourner, les obstacles de la rue en général dont le code mériterait d’être mieux connu et intégré par ses usagers particulièrement indisciplinés en général.
Notre balade arrive au deuxième arrêt significatif d’une difficulté rencontrée par le cycliste qui souhaite traverser la ville d’Ouest en Est cette fois !
Constat : Impossible de faire le chemin inverse (retour vers le centre ville) sans descendre l’Ave Godillot, emprunter l’Ave de David De Beauregard………
L’idée de l’aménagement une voie à double sens pour les vélos prend forme, de l’Ave Riondet à la place Clémenceau. Pour emprunter le sens interdit, nous optons pour une première expérience qui fait déjà ses preuves dans de nombreuses villes. Double sens cyclable

double sens
Le troisième arrêt permet de s’interroger sur la nécessité d’aménagement des trottoirs de l’Ave Gambetta (montée –descente) et pour clore la balade la montée de l’Ave A Thomas ou le cycliste a l’impression d’être pris dans un étau entre rebord du trottoir et les véhicules.
Prochaine balade, le 6 Décembre ; exploration du secteur conduisant du centre ville vers la gare et retour en passant par les écoles, l’espace 3000 et la jonction avec la bande cyclable vers l’Almanarre.
Pour changer d’ERE
Roger Madelaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *