Reprise des vélorutions et enquête publique sur le PDU

Pédaler pour la santé de tous.

Le Plan de Déplacement Urbain de Toulon Provence Méditerranée est soumis actuellement à enquête publique. Nous aurions aimé disposer d’assez de temps et d’énergie pour l’étudier collectivement et apporter quelques commentaires plus étayés lors de cette enquête. Une enquête publique est en effet le seul moment où les citoyens sont invités s’exprimer sur des décisions institutionnelles. Il serait absolument nécessaire d’y participer

Alors au jeté comme cela, nous pourrions dire que ce PDU affiche des ambitions en forte baisse : aucune vraie liaison en transport en commun d’un bout à l’autre du territoire. Le bus à haut niveau de service, censé remplacer le tramway prévu lors du précédent PDU,  s’arrêtera à la Garde. Hyères est oublié par la collectivité de communes. Ou malmené, au choix.

De partout en Europe nous voyons naître l’idée qu’il faut absolument rééquilibrer la place et l’importance des voitures dans les déplacements urbains au profit des modes de déplacements doux.  Malgré une satisfaction de rigueur  affirmée chez nos bons dirigeants de l’agglomération, nous constatons que les voitures sont toujours et encore mieux servies par ce nouveau PDU : toujours plus de routes ou de places de parking. Et de pollution !

S’impose encore dans ce PDU l’idée écrasante que les vélos ne doivent servir qu’à explorer notre magnifique littoral. Il ne s’agit pas, non vraiment pas, de considérer la bicyclette comme un objet de déplacement qui apporterait des solutions au stress et à la surpopulation automobile. Qui apporterait aussi son lot de santé, de dynamisme et de relations plus cordiales entre les individus.

Nos vélorutions ont cet objectif : affirmer qu’avec quelques aménagements, parfois simples et peu couteux, chacun pourrait se déplacer en ville à vélo plus facilement et profiter de ces bienfaits.

Nous Imaginons aussi volontiers que le code de la route, destiné aux véhicules motorisés, cède sa place en milieu urbain à un code de la rue plus avantageusement tourné vers l’utilisation de l’espace public par tous (piétons, vélos, poussette, rollers et …autres moyens de déplacements).

Non, ce PDU n’est vraiment pas une  réussite.

Alors inlassablement, nous appelons les citoyens à nous rejoindre chaque premier samedi du mois pour une balade en vélo dans les rues hyéroises.

Nous appelons cela la vélorution.

Et pour agrémenter encore la chose, nous vous proposons pour ce samedi 1er octobre de terminer notre parcours au jardin Olbius Riquier pour participer à une belle séance de Tai Chi et de Gi Gong. Ceci en heureuse collaboration avec l’association Passion Tao qui viendra pédaler avec nous.

Alors rejoignez-nous !

Rendez-vous Samedi 1er Octobre. 10H place de la République.

Santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *