La mare aux flamants …

En ce moment, Olbius le flamant s’intéresse de près au futur Plan Local d’Urbanisme qui sera soumis au Conseil Municipal en Mai  et mis en enquête publique d’ici l’été prochain. D’autant que un de ses terrains de jeu favori, le marais Redon est de plus en plus menacé, coincé entre parking, voiries, décharges sauvages et activités diverses et variées. Si le document parle bien de “restaurer les zones humides” sans plus de précision, les projets prévus sur la zone contribueront  par contre à augmenter les places de parkings  et régulariser des activités installées illégalement à proximité du site. Olbius va donc suivre de prés ce qui va être pondu par les élus locaux et vous demande de faire de même, le PLU étant l’acte majeur pour l’avenir de notre ville demain.

Sinon, notre flamant préféré a accompagné, comme prévu, les vélo – randonneurs  parcourant la vélo – route du littoral entre Ollioules et Agay. Belle promenade, entre la Presqu’île de Giens et Bormes et occasion de constater la dangerosité des secteurs manquants, entre  les Ronds – Points Arromanche et  Aéroport ou entre les Salins et Mauvanne. Et Olbius s’étonne en particulier, lui qui survole souvent le secteur, qu’on ne puisse pas emprunter, à vélo, la voie de desserte qui traverse les vieux salins …

Enfin, Olbius a participé, en regrettant le peu d’affluence, au ciné – débat de Changer d’Ere qui présentait le très beau film russe “Le Souffle” en commémoration des 30 ans de Tchernobyl. Il se demande et nous avec, pourquoi notre pays a tant de mal à tourner la page du nucléaire et à investir dans les énergies renouvelables. Il est vrai que notre ville, malgré ses 300 jours de soleil par an, n’a guère de leçon à donner sur le sujet.

Pour la suite, Olbius sera bien présent aux prochains rendez – vous de Changer d’Ere  à la Coupole mercredi 11 après – midi sur  la place du vélo et des mobilités douces en ville et  le jeudi 12 à Olbia pour un ciné – débat sur l’ l’agriculture urbaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *