Ciné débat : Picasso.


Détails de l'événement


Bien des fois des adhérents, et parfois de simples sympathisants de Changer d’ Ère, nous ont apostrophé en réclamant un peu plus de culturel dans notre programmation de ciné débats.

Puis, est venue cette proposition d’une productrice de documentaire hyèroise exilée à Paris de visionner un film réalisé par Gaëlle Royer pour l’exposition sur la jeunesse de Picasso installée au Musée d’ Orsay.

Il faut savoir que Gaëlle est aussi hyèroise. Nous avons pensé qu’il était de notre rôle de soutenir les artistes locaux et d’entrer ainsi dans ce petit plus culturel  par la porte Fenouillet!

Ce film parle donc  de Picasso, de sa naissance en tant que peintre.

De la trajectoire hors-norme de Picasso, les périodes bleue et rose se détachent rarement à leur juste valeur. Condensées de 1901 à 1907 et reléguées dans l’ombre des grandes toiles cubistes, elles sont souvent effleurées, schématisées, bien peu étudiées pour elles-mêmes. À y regarder de plus près, pourtant elles portent en germe toute l’œuvre à venir : c’est à ce moment que Picasso rompt avec l’enseignement de son père, à ce moment qu’il se libère de l’académisme des Beaux-Arts et qu’il essaie fiévreusement toutes les techniques, toutes les signatures et tous les maîtres pour inventer sa propre voie.
Du séjour décisif qu’il fit à Horta à 17 ans, à la création des Demoiselles d’Avignon, pierre fondatrice du cubisme, en 1907, le film retrace les métamorphoses successives du peintre, caractérisées, sur le plan personnel comme sur le plan artistique, par un combat entre un insatiable appétit de vie et une envahissante part d’ombre. Ce film accompagne l’exposition Picasso. Bleu et rose qui a lieu au musée d’Orsay à Paris.

Co-production avec le musée d’Orsay, France 5 et program 33, avec les voix d’Emma de Caunes et d’Éric Caravaca.

Débat en présence de Gaëlle Royer , la réalisatrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *