Charte vélo: À pied, à vélo, en auto, mieux partager la rue

1 6   P R O P O S I T I O N S  à la municipalité pour l’élaboration d’une charte « HYERES, ville qualifiée vélo et autres déplacements doux »:

  • Faciliter et organiser l’accès du centre ville à la circulation des vélos (Zone 30, contresens cyclables, accès des voies piétonnes aux vélos, parkings à vélos adaptés et sécurisés…)
  • Assurer la complémentarité du vélo et des autres modes de transport (bus, train, marche, roller…)
  • Initier une carte des aménagements existants afin d’élaborer et de poursuivre la réalisation d’un réseau cyclable cohérent et continu dans la traversée de Hyères, notamment dans le sens est-ouest. En donner communication à la population.
  • Etablir un plan de circulation global sur l’ensemble de la ville intégrant des liaisons bus-vélo ; train-vélo ; piéton-vélo… (en particulier sur les fractions et sites touristiques)
  • Mettre en place des stationnements pour les vélos à proximité des écoles, édifices publics, commerces, parkings…
  • Réaliser un plan pluriannuel d’aménagement du réseau cyclable en concertation avec les partenaires et les usagers.
  • Donner la priorité aux modes de transports dits « doux » (marches, roller, bus, train, vélo…)
  • Etablir une concertation avec les usagers via une  commission extra municipale des transports. Cette commission sera chargée de suivre la mise en application du Plan de développement Urbain voté par TPM.
  • Créer un poste de « coordinateur vélo » au sein du conseil municipal, interlocuteur des usagers et des partenaires clubs ou associations ayant la charge de la réalisation des aménagements (avec la possibilité d’investir pour une formation des techniciens municipaux dans le cadre des aménagements du plan de circulation…)
  • Soutenir les actions des associations d’usagers, piétons, personnes à mobilité réduite, cyclistes, roller. Renforcer la concertation et l’information sur le thème de la sécurité pour « partager la rue » (campagne annuelle); créer des comités de suivi des actions menées. 
  • Innover par la création de vélostations (lien intermodal entre 2 modes de transport) à la gare.
  • Organiser ou favoriser les déplacements domicile/école, Organiser un ramassage scolaire à pied ou à vélo…
  • Poursuivre et achever l’aménagement de la piste littorale.
  • La relier au réseau cyclable existant et/ou à créer.
  • Adhérer au Club des Villes Cyclables.
  • Prévoir un budget adapté ces engagements et aux actions à entreprendre. On considère comme raisonnable le chiffre de 10 € /an et par habitant.

__0017719

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *